Newsletters 2018-04-26T15:36:55+00:00

Recevoir nos newsletters

UO


Nos newsletters

En remplissant le bulletin ci-contre, vous marquez votre accord de recevoir nos lettres d’information.

Leur fréquence d’envoi par thème spécifique n’est pas très élevée, à savoir maximum une par thème par semaine.

Exemple de newsletter
Exemple d’une de nos newsletters

Règlement général sur la protection des données

Qu’est-ce que le RGPD ?

Le « règlement général sur la protection des données », plus communément appelé le  RGPD, est un texte de loi imposant  des nouvelles règles sur la protection des données de la vie privée.

Il remplace l’ancienne directive sur la protection des données 95/46/EC de 1995.

Le Règlement Général de la Protection des données entrera en vigueur en mai 2018.

Quels sont les principes du RGPD ?

L’utilisateur doit donner son autorisation explicite (on appelle cela l’opt-in)

C’est pourquoi, nous avons l’obligation de vous demander de bien vouloir confirmer votre accord de recevoir nos newsletters.

En outre, l’utilisateur a le droit d’accéder à ses données privées et à les corriger ou même à les supprimer à n’importe quel moment.

Les données doivent être sauvegardées par un système conçu pour garantir la protection de ces données et de la vie privée.

L’U.O. s’engage à respecter ce point à la lettre et de plus amples informations à cet égard sont disponibles sur demande.

A qui s’applique le RGPD ?

À toute entreprise, organisation privée ou publique qui collecte des données à caractère personnel de citoyens européens.

De par sa nature professionnelle, l’U.O. possède évidemment plusieurs catégories de données personnelles, notamment les adresses mail des personnes qui désiraient rester informées des actualités de l’U.O.

Nous avons conservé toutes les adresses déclaratives (exemple : contact@…) présentes dans nos bases de données car le RGPD nous autorise à continuer à les utiliser. Par contre, en ce qui concerne les adresses mails nominatives (données qui permettent d’identifier une personne comme par exemple : prénom. nom@…), nous ne pourrons les utiliser qu’en cas de consentement confirmé de leur propriétaire.